Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Susam-Sokak

Turquie - Les racines du présent - Le blog d'Etienne Copeaux


Parution en numérique de mon livre Espaces et Temps de la Nation turque

Publié par Etienne Copeaux sur 24 Novembre 2021, 12:46pm

Catégories : #Nationalisme turc, #Publications - lectures, #Sous la Turquie - l'Anatolie, #Travaux avant 2010

J'ai le plaisir de vous faire savoir - vous le savez peut-être déjà - que mon livre Espaces et temps de la nation turque. Analyse d'une historiographie nationaliste a été publié en version numérique sur Open Edition (https://books.openedition.org/editionscnrs/35303). Il est donc accessible gratuitement et consultable sur tout écran, sous une forme parfaitement lisible. Pour la somme de 10 euros, il est également disponible en pdf et en mode lecture.

Ce livre, publié par CNRS-Éditions en 1997, est une version retravaillée d'une partie de ma thèse, soutenue en décembre 1994 à l'université de Paris-VIII, intitulée "De l'Adriatique à la mer de Chine. Les représentations turques du monde turc à travers les manuels scolaires d'histoire,1931-1993". Cette thèse comportait une longue analyse de la cartographie historique illustrant en abondance les manuels scolaires, qui, retravaillée également, a été publiée à nouveau par CNRS-Éditions en 2000 sous le titre Une Vision turque du monde à travers les cartes, 1931-1993. Comme le premier, cet ouvrage est actuellement épuisé.

La parution de mon livre sur Open Edition met fin à une période de deux décennies au cours de laquelle il était introuvable, ou hors de prix. J'avais essayé de pallier cette indisponibilité en mettant ma thèse, intégralement, sur le site academia.edu (lien). Chacun, et en particulier les doctorants, étudiants, scientifiques, et simples curieux intéressés non seulement par la Turquie mais par l'instrumentalisation de l'histoire par le nationalisme - ou par le fléau du nationalisme, peut donc désormais se plonger dans mon ouvrage.

Ne serait-il pas nécessaire de l'actualiser, après près de trente ans? Sans doute, mais je pense qu'il est toujours d'actualité. Le nationalisme turc ne s'est pas affadi, bien au contraire, et il est toujours tout autant basé sur le discours historique, sur une histoire rêvée et falsifiée. Histoire et nationalisme, hélas, ne font plus qu'un en Turquie, du moins c'est le rêve du pouvoir depuis Atatürk. A cet égard, la pression de plus en plus forte exercée par Erdogan sur les universités indépendantes, comme celle de Bogaziçi, est dramatique pour la recherche et l'enseignement. Je pense que si une mise à jour est faite, ou mieux encore une nouvelle recherche sur l'enseignement de l'histoire, elle démontrera certainement une aggravation des tendances que j'avais mises au jour dans mon propre travail.

De toute manière, les dirigeants, élites, cadres et pratiquement toutes les personnes actuellement adultes en Turquie ont "bénéficié" de l'enseignement de l'histoire tel que je l'analyse dans mon livre. Pour comprendre la Turquie actuelle, il est évidemment important de savoir comment les Turcs d'aujourd'hui ont été éduqués et gavés d'une histoire polluée par le nationalisme, jusqu'à saturation.

Mon ouvrage, en particulier, décrit pour la première fois en français la manipulation de l'histoire par Atatürk, puis l'émergence de l'idéologie de la "synthèse turco-islamique" qui devient officielle à partir du coup d'Etat militaire de 1980, nonobstant l'apparence kémaliste et laïque du régime. Cette idéologie de la "synthèse" n'a fait que gagner du terrain dans la société et au sein même de l'Etat, et les manuels scolaires en ont été imprégnés dès les années 1990.

Ainsi, ce que démontre mon livre, c'est que le pouvoir islamiste d'Erdogan n'est que le résultat de cette longue évolution, et qu'il répond à une tendance profonde.

Parution en numérique de mon livre Espaces et Temps de la Nation turque
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents