Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Susam-Sokak

Turquie - Les racines du présent - Le blog d'Etienne Copeaux


Vêtements et couleurs

Publié par Etienne Copeaux sur 14 Juillet 2016, 09:28am

Catégories : #La Turquie d'aujourd'hui, #Kurdistan

Une boutique du quartier de Sur (Diyarbakır). Photo publiée par Evrensel

Une boutique du quartier de Sur (Diyarbakır). Photo publiée par Evrensel

 


 

Le préfet de Diyarbakır Hüseyin Aksoy s'est montré très contrarié, en visitant le vieux quartier de Sur (la ville ancienne intra-muros) par les magasins vendant des tenues traditionnelles kurdes. Il a ordonné aux « Forces d'intervention rapide » (Çevik Kuvvet) d'y mettre de l'ordre et de faire enlever ces vêtements, notamment dans le marché historqiue de Sewitî.

Il s'agit des tenues dites « şal û şepik » et « kiras û fîstan », que les Kurdes revêtent depuis des siècles. La police a photographié toutes les boutiques mises en cause et a annoncé : « Ceci est un premier avertissement. Mais si ces tenues sont encore là lors de notre prochain passage, ce sera 8000 lires turques (TL) d'amende (environ 2500 €) et la confiscation de la marchandise ».

Ahmet Aslan vend des « şal û şepik » ; c'est la tenue para-militaire kurde, très prisée par les jeunes lors des noces ». La police lui a ordonné de retirer ces tenues dans un délai d'une semaine. Un autre commerçant, Saban Tas, qui vent surtout des tenues de mariage, affirme qu'il va continuer, quitte à payer l'amende. La police le chicane également parce qu'il vend des fanions de l'équipe de football de Diyarbakır, Amed Spor ; « La situation est telle ici que même les couleurs de notre culture doivent être enlevées [le jaune, le rouge, le vert] ».

Hüseyin Demirci qui vend des tenues traditionnelles depuis des années, dont le prix moyen est de 50 000 TL commente : aujourd'huui ce sont les vêtements, demain on nous interdira les chansons kurdes, ensuite ce sera la langue [dont l'emploi en public était interdit jusque dans les années 1990]

(D'après Lezgin Akdeniz, Evrensel, 12 juillet 2016 - Diyarbakır/DİHA https://www.evrensel.net/haber/284823/diyarbakir-valisi-sal-sepiki-yasakladi)

La députée HDP Feleknas Uca a réagi en portant cette question à l'ordre du jour de l'Assemblée. « Après avoir enduré un blocus et couvre-feu de 6 mois, le quartier de Sur, les commerçants doivent maintenant faire face à de nouvelles interdictions. Les tenues très prisées dans les fêtes et les noces font partie de la vie culturelle et leur interdiction ouvrirait la voie à la destruction du capital culturel et sentimental du peuple kurde. Feleknas Uca a interpelé le ministre de l'intérieur Efkan Ala (http://www.imctv.com.tr/surda-yoresel-kiyafetlere-getirilen-yasak-meclis-gundeminde/).

Images extraites du site yuksekovagundem: la fête de Newroz à Yüksekova http://www.yuksekovagundem.net/fotogaleri/yuksekova-da-newroz-coskusu-20315.html?sayfa=97Images extraites du site yuksekovagundem: la fête de Newroz à Yüksekova http://www.yuksekovagundem.net/fotogaleri/yuksekova-da-newroz-coskusu-20315.html?sayfa=97

Images extraites du site yuksekovagundem: la fête de Newroz à Yüksekova http://www.yuksekovagundem.net/fotogaleri/yuksekova-da-newroz-coskusu-20315.html?sayfa=97

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents