Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Susam-Sokak

Turquie - Les racines du présent - Le blog d'Etienne Copeaux


Les jeunes victimes de Suruç ont un nom et un visage...

Publié par Etienne Copeaux sur 21 Juillet 2015, 09:07am

Catégories : #Kurdistan, #La Turquie d'aujourd'hui, #Répression - Justice

Dans l'attentat de Suruç, 32 jeunes socialistes qui voulaient participer à la reconstruction de Kobanê ont perdu la vie. Ils récoltaient des vêtements, des jouets pour les enfants.

 

J'ai réuni des photographies des victimes, mais le travail n'est pas complet. C'est bouleversant de voir ces visages, de lire ces bribes de vies à peine entamées. Je me sens comme si je les avais enterrées moi-même.

C'est un nouveau "Madımak", c'est comme l'incendie volontaire de Sivas où 37 intellectuels avaient péri en 1993. Même niveau de gravité pour le nombre de victimes, mais aussi même caractère ciblé, absolument ciblé. Ici on a visé la jeunesse, la démocratie, la nouvelle Turquie (pas celle d'Erdogan).

Amis turcophones! suivez #‎SuructaKatliamVar‬ et si possible traduisez et partagez les informations si brèves soient-elles. Symboliquement, il me semble important de donner un nom et un visage aux victimes.

La trente-troisième victime: le 14 août au matin est décédé Mert Cömert, 22 ans. Blessé à la tête le 20 juillet, il était en soins intensifs à l'hôpital d'Urfa. Originaire de Samsun, sur la mer Noire, il était militant de la Fédération des Associations de Jeunes Socialistes (SGDF)

La trente-troisième victime: le 14 août au matin est décédé Mert Cömert, 22 ans. Blessé à la tête le 20 juillet, il était en soins intensifs à l'hôpital d'Urfa. Originaire de Samsun, sur la mer Noire, il était militant de la Fédération des Associations de Jeunes Socialistes (SGDF)

Les jeunes victimes de Suruç ont un nom, un visage: Hatice Ezgi Saadet, 20 ans, de milieu alévi, étudiante en histoire de l'art  à l'université Mimar Sinan à Istanbul, membre de Sosyalist Gençlik Dernekleri Federasyonu. Elle était heureuse de participer à la reconstruction de Kobanê, de participer à une révolution, en tant que femme et féministe

Les jeunes victimes de Suruç ont un nom, un visage: Hatice Ezgi Saadet, 20 ans, de milieu alévi, étudiante en histoire de l'art à l'université Mimar Sinan à Istanbul, membre de Sosyalist Gençlik Dernekleri Federasyonu. Elle était heureuse de participer à la reconstruction de Kobanê, de participer à une révolution, en tant que femme et féministe

Les jeunes victimes de Suruç ont un nom, un visage: "Süleyman Hoca", "maître Süleyman" comme disent les élèves turcs, Süleyman Aksu, 28 ans. Il était professeur d'anglais au lycée de Yüksekova (dpt de Hakkari) et responsable local du syndicant d'enseignant Egitim-Sen. Photo http://www.tarafsizbolge.com/gundem/suruc-ta-ingilizce-ogretmeni-suleyman-aksu-da-oldu-h31365.html

Les jeunes victimes de Suruç ont un nom, un visage: "Süleyman Hoca", "maître Süleyman" comme disent les élèves turcs, Süleyman Aksu, 28 ans. Il était professeur d'anglais au lycée de Yüksekova (dpt de Hakkari) et responsable local du syndicant d'enseignant Egitim-Sen. Photo http://www.tarafsizbolge.com/gundem/suruc-ta-ingilizce-ogretmeni-suleyman-aksu-da-oldu-h31365.html

Les jeunes victimes de Suruç ont un nom, un visage: Murat Yurtgül. Originaire de Mardin, il était en dernière année de psycho à Istanbul. Il jouait du violoncelle, était passionné de théâtre et de lectures. Voir https://eksisozluk.com/murat-yurtgul--4861085

Les jeunes victimes de Suruç ont un nom, un visage: Murat Yurtgül. Originaire de Mardin, il était en dernière année de psycho à Istanbul. Il jouait du violoncelle, était passionné de théâtre et de lectures. Voir https://eksisozluk.com/murat-yurtgul--4861085

Okan Pirinç, 18 ans, lycéen, jeunes révolutionnaire d'origine arabe alévie, était de Samandag (région d'Antioche ou Hatay) (photo publiée par bianet.org). A droite, dessin de Aykut Asa http://aykutasa.deviantart.com/art/. Nombreuses photos sur la vidéo ci-dessous réalisée par ses camarades après sa mort: https://youtu.be/dKpcw9o-exI Okan Pirinç, 18 ans, lycéen, jeunes révolutionnaire d'origine arabe alévie, était de Samandag (région d'Antioche ou Hatay) (photo publiée par bianet.org). A droite, dessin de Aykut Asa http://aykutasa.deviantart.com/art/. Nombreuses photos sur la vidéo ci-dessous réalisée par ses camarades après sa mort: https://youtu.be/dKpcw9o-exI Okan Pirinç, 18 ans, lycéen, jeunes révolutionnaire d'origine arabe alévie, était de Samandag (région d'Antioche ou Hatay) (photo publiée par bianet.org). A droite, dessin de Aykut Asa http://aykutasa.deviantart.com/art/. Nombreuses photos sur la vidéo ci-dessous réalisée par ses camarades après sa mort: https://youtu.be/dKpcw9o-exI

Okan Pirinç, 18 ans, lycéen, jeunes révolutionnaire d'origine arabe alévie, était de Samandag (région d'Antioche ou Hatay) (photo publiée par bianet.org). A droite, dessin de Aykut Asa http://aykutasa.deviantart.com/art/. Nombreuses photos sur la vidéo ci-dessous réalisée par ses camarades après sa mort: https://youtu.be/dKpcw9o-exI

Ferdane Kılıç et son fils Nartan (à droite sur la photo de droite), de Bursa, d'une famille d'origine tcherkesse, tous deux militants HDP, tous deux tués. Sa fille Sinem qui était également présente à Suruç a été blessée. Le mari de Ferdane, Metin Kılıç était candidat à la députation de Bursa aux dernières élections du 7 juin (http://www.bursaport.com/haber/guncel/ferdane-kilic-ile-oglu-nartan-yasamini-yitirdi-65371.html).Ferdane Kılıç et son fils Nartan (à droite sur la photo de droite), de Bursa, d'une famille d'origine tcherkesse, tous deux militants HDP, tous deux tués. Sa fille Sinem qui était également présente à Suruç a été blessée. Le mari de Ferdane, Metin Kılıç était candidat à la députation de Bursa aux dernières élections du 7 juin (http://www.bursaport.com/haber/guncel/ferdane-kilic-ile-oglu-nartan-yasamini-yitirdi-65371.html).

Ferdane Kılıç et son fils Nartan (à droite sur la photo de droite), de Bursa, d'une famille d'origine tcherkesse, tous deux militants HDP, tous deux tués. Sa fille Sinem qui était également présente à Suruç a été blessée. Le mari de Ferdane, Metin Kılıç était candidat à la députation de Bursa aux dernières élections du 7 juin (http://www.bursaport.com/haber/guncel/ferdane-kilic-ile-oglu-nartan-yasamini-yitirdi-65371.html).

Voici Mustafa Seker, tué à l'âge de 31 ans à Kobanê dans les rangs du YPG. Son père Ismet, à droite, figure parmi les victimes de Suruç. Il vivait dans le quartier alévi de Gazi à Istanbul où il a été inhumé (http://www.demokrathaber.net/guncel/oglunu-kobanide-kaybeden-ismet-seker-de-suructaki-saldirida-katledildi-h51928.html)Voici Mustafa Seker, tué à l'âge de 31 ans à Kobanê dans les rangs du YPG. Son père Ismet, à droite, figure parmi les victimes de Suruç. Il vivait dans le quartier alévi de Gazi à Istanbul où il a été inhumé (http://www.demokrathaber.net/guncel/oglunu-kobanide-kaybeden-ismet-seker-de-suructaki-saldirida-katledildi-h51928.html)

Voici Mustafa Seker, tué à l'âge de 31 ans à Kobanê dans les rangs du YPG. Son père Ismet, à droite, figure parmi les victimes de Suruç. Il vivait dans le quartier alévi de Gazi à Istanbul où il a été inhumé (http://www.demokrathaber.net/guncel/oglunu-kobanide-kaybeden-ismet-seker-de-suructaki-saldirida-katledildi-h51928.html)

Mücahit Erol n'avait pas 18 ans (photos http://www.mercekhabergazetesi.com/mucahit-erol-henuz-18-yasindaydi/ et http://haber.sol.org.tr/turkiye/suructa-kaybettiklerimizden-geriye-kalan-kareler-123507). voir sur cette video le cran admirable de sa mère lors de ses obsèques https://youtu.be/xGX-x3puSdMMücahit Erol n'avait pas 18 ans (photos http://www.mercekhabergazetesi.com/mucahit-erol-henuz-18-yasindaydi/ et http://haber.sol.org.tr/turkiye/suructa-kaybettiklerimizden-geriye-kalan-kareler-123507). voir sur cette video le cran admirable de sa mère lors de ses obsèques https://youtu.be/xGX-x3puSdM

Mücahit Erol n'avait pas 18 ans (photos http://www.mercekhabergazetesi.com/mucahit-erol-henuz-18-yasindaydi/ et http://haber.sol.org.tr/turkiye/suructa-kaybettiklerimizden-geriye-kalan-kareler-123507). voir sur cette video le cran admirable de sa mère lors de ses obsèques https://youtu.be/xGX-x3puSdM

Koray Çapoglu habitait à Of, département de Trabzon, sur la mer Noire. Il avait participé au mouvement de Gezi et à divers mouvements environementaux comme la défense des forêts de la mer Noire et le jardin public de Validebag à Üsküdar (Istanbul)Koray Çapoglu habitait à Of, département de Trabzon, sur la mer Noire. Il avait participé au mouvement de Gezi et à divers mouvements environementaux comme la défense des forêts de la mer Noire et le jardin public de Validebag à Üsküdar (Istanbul)Koray Çapoglu habitait à Of, département de Trabzon, sur la mer Noire. Il avait participé au mouvement de Gezi et à divers mouvements environementaux comme la défense des forêts de la mer Noire et le jardin public de Validebag à Üsküdar (Istanbul)

Koray Çapoglu habitait à Of, département de Trabzon, sur la mer Noire. Il avait participé au mouvement de Gezi et à divers mouvements environementaux comme la défense des forêts de la mer Noire et le jardin public de Validebag à Üsküdar (Istanbul)

Ferdane Ece Dinç était membre du conseil jeune HDP de Kadıköy (Istanbul). Elle venait d'obtenir son diplôme de Sciences politiques et relations internationales à l'Université d'Istanbul; elle se destinait au droit ou à la politique. Lors de ses obsèques à Istanbul, la police a chargé. Puis, un groupe d'inconnus a brûlé le drapeau rouge qui était sur sa tombe...Ferdane Ece Dinç était membre du conseil jeune HDP de Kadıköy (Istanbul). Elle venait d'obtenir son diplôme de Sciences politiques et relations internationales à l'Université d'Istanbul; elle se destinait au droit ou à la politique. Lors de ses obsèques à Istanbul, la police a chargé. Puis, un groupe d'inconnus a brûlé le drapeau rouge qui était sur sa tombe...

Ferdane Ece Dinç était membre du conseil jeune HDP de Kadıköy (Istanbul). Elle venait d'obtenir son diplôme de Sciences politiques et relations internationales à l'Université d'Istanbul; elle se destinait au droit ou à la politique. Lors de ses obsèques à Istanbul, la police a chargé. Puis, un groupe d'inconnus a brûlé le drapeau rouge qui était sur sa tombe...

Erdal Bozkurt, 27 ans. Originaire de Tutak (dpt d'Agrı, dans l'est, où il a été inhumé parmi les immenses éteundues de blé), père de trois enfants, il travaillait dans le bâtiment à Istanbul (photo http://www.bizimyaka.com/haber-50898-Daricali-Erdal-Bozkurtda-Suructa-oldu-)Erdal Bozkurt, 27 ans. Originaire de Tutak (dpt d'Agrı, dans l'est, où il a été inhumé parmi les immenses éteundues de blé), père de trois enfants, il travaillait dans le bâtiment à Istanbul (photo http://www.bizimyaka.com/haber-50898-Daricali-Erdal-Bozkurtda-Suructa-oldu-)

Erdal Bozkurt, 27 ans. Originaire de Tutak (dpt d'Agrı, dans l'est, où il a été inhumé parmi les immenses éteundues de blé), père de trois enfants, il travaillait dans le bâtiment à Istanbul (photo http://www.bizimyaka.com/haber-50898-Daricali-Erdal-Bozkurtda-Suructa-oldu-)

Kasım Deprem, photographe amateur, étudiant en histoire de l'art à l'université d'Adıyaman, était originaire d'un village proche de Suruç comme Osman Çiçek, autre victime. Sur son compte Google+ quelques photos dont il est l'auteur qui pourraient être prises à Kobanê (?)Kasım Deprem, photographe amateur, étudiant en histoire de l'art à l'université d'Adıyaman, était originaire d'un village proche de Suruç comme Osman Çiçek, autre victime. Sur son compte Google+ quelques photos dont il est l'auteur qui pourraient être prises à Kobanê (?)Kasım Deprem, photographe amateur, étudiant en histoire de l'art à l'université d'Adıyaman, était originaire d'un village proche de Suruç comme Osman Çiçek, autre victime. Sur son compte Google+ quelques photos dont il est l'auteur qui pourraient être prises à Kobanê (?)

Kasım Deprem, photographe amateur, étudiant en histoire de l'art à l'université d'Adıyaman, était originaire d'un village proche de Suruç comme Osman Çiçek, autre victime. Sur son compte Google+ quelques photos dont il est l'auteur qui pourraient être prises à Kobanê (?)

Cemil Yıldız, 65 ans, était candidat HDP à la députation pour Sinop (mer Noire). D'origine alévie, il a été inhumé dans le cimetière du quartier de Gazi, à I.stanbul A droite, photo publiée par http://haber.sol.org.tr/turkiye/suructa-kaybettiklerimizden-geriye-kalan-kareler-123507Cemil Yıldız, 65 ans, était candidat HDP à la députation pour Sinop (mer Noire). D'origine alévie, il a été inhumé dans le cimetière du quartier de Gazi, à I.stanbul A droite, photo publiée par http://haber.sol.org.tr/turkiye/suructa-kaybettiklerimizden-geriye-kalan-kareler-123507

Cemil Yıldız, 65 ans, était candidat HDP à la députation pour Sinop (mer Noire). D'origine alévie, il a été inhumé dans le cimetière du quartier de Gazi, à I.stanbul A droite, photo publiée par http://haber.sol.org.tr/turkiye/suructa-kaybettiklerimizden-geriye-kalan-kareler-123507

Nazlı Akyürek, originaire de Diyarbakır comme Veysel Özdemir,  était étudiante en droit à l'Université de Kocaeli (ouest de la Turquie) photos http://www.degisenkocaeli.com/koulu-nazli-da-hain-saldirida-oldu-15058h.htm et http://haber.sol.org.tr/turkiye/suructa-kaybettiklerimizden-geriye-kalan-kareler-123507Nazlı Akyürek, originaire de Diyarbakır comme Veysel Özdemir,  était étudiante en droit à l'Université de Kocaeli (ouest de la Turquie) photos http://www.degisenkocaeli.com/koulu-nazli-da-hain-saldirida-oldu-15058h.htm et http://haber.sol.org.tr/turkiye/suructa-kaybettiklerimizden-geriye-kalan-kareler-123507

Nazlı Akyürek, originaire de Diyarbakır comme Veysel Özdemir, était étudiante en droit à l'Université de Kocaeli (ouest de la Turquie) photos http://www.degisenkocaeli.com/koulu-nazli-da-hain-saldirida-oldu-15058h.htm et http://haber.sol.org.tr/turkiye/suructa-kaybettiklerimizden-geriye-kalan-kareler-123507

Çagdas Aydın (au centre) était étudiant à l'Université technique du Moyen-Orient (Ankara) et militant de la cause des transsexuel(le)s. Le voici au cours d'une manifestation des "Cumartesi Insanları" à Galatasaray (source http://www.kaosgl.com/sayfa.php?id=19851). La cérémonie d'obsèques alévie a été célébrée dans une cemevi de Tunceli. Son père Fethi était à ses côtés au rassemblement de Suruç et a survécu. Lors des obsèques, il a proclamé: "“Lors de l'explosion j'étais juste à côté de lui. Il est mort et j'aurais voulu être à sa plpace. Si c'est le prix pour construire un Kurdistan libre et socialiste, nous paierons ce prix. Nous continuons le combat. Dès l'enfance, nous avons grandi en combattant."Çagdas Aydın (au centre) était étudiant à l'Université technique du Moyen-Orient (Ankara) et militant de la cause des transsexuel(le)s. Le voici au cours d'une manifestation des "Cumartesi Insanları" à Galatasaray (source http://www.kaosgl.com/sayfa.php?id=19851). La cérémonie d'obsèques alévie a été célébrée dans une cemevi de Tunceli. Son père Fethi était à ses côtés au rassemblement de Suruç et a survécu. Lors des obsèques, il a proclamé: "“Lors de l'explosion j'étais juste à côté de lui. Il est mort et j'aurais voulu être à sa plpace. Si c'est le prix pour construire un Kurdistan libre et socialiste, nous paierons ce prix. Nous continuons le combat. Dès l'enfance, nous avons grandi en combattant."

Çagdas Aydın (au centre) était étudiant à l'Université technique du Moyen-Orient (Ankara) et militant de la cause des transsexuel(le)s. Le voici au cours d'une manifestation des "Cumartesi Insanları" à Galatasaray (source http://www.kaosgl.com/sayfa.php?id=19851). La cérémonie d'obsèques alévie a été célébrée dans une cemevi de Tunceli. Son père Fethi était à ses côtés au rassemblement de Suruç et a survécu. Lors des obsèques, il a proclamé: "“Lors de l'explosion j'étais juste à côté de lui. Il est mort et j'aurais voulu être à sa plpace. Si c'est le prix pour construire un Kurdistan libre et socialiste, nous paierons ce prix. Nous continuons le combat. Dès l'enfance, nous avons grandi en combattant."

Cebrail Günebakan, 27 ans. Sur la photo de droite, il est violemment interpelé par la police à Adana, le 15 décembre 2014, parce qu'il voulait dresser dans cette ville une tente-mémorial pour les morts de Kobanê. Photo http://www.hurriyet.com.tr/gundem/29595517.aspCebrail Günebakan, 27 ans. Sur la photo de droite, il est violemment interpelé par la police à Adana, le 15 décembre 2014, parce qu'il voulait dresser dans cette ville une tente-mémorial pour les morts de Kobanê. Photo http://www.hurriyet.com.tr/gundem/29595517.aspCebrail Günebakan, 27 ans. Sur la photo de droite, il est violemment interpelé par la police à Adana, le 15 décembre 2014, parce qu'il voulait dresser dans cette ville une tente-mémorial pour les morts de Kobanê. Photo http://www.hurriyet.com.tr/gundem/29595517.asp

Cebrail Günebakan, 27 ans. Sur la photo de droite, il est violemment interpelé par la police à Adana, le 15 décembre 2014, parce qu'il voulait dresser dans cette ville une tente-mémorial pour les morts de Kobanê. Photo http://www.hurriyet.com.tr/gundem/29595517.asp

Nazegül Boyraz, de famille alévie, 55 ans et mère de quatre enfants, dont Yasemin, qui est au conseil municipal de Maltepe (photo: http://yenimaltepegazetesi.com/yasemin-boyrazin-aci-gunu/)

Nazegül Boyraz, de famille alévie, 55 ans et mère de quatre enfants, dont Yasemin, qui est au conseil municipal de Maltepe (photo: http://yenimaltepegazetesi.com/yasemin-boyrazin-aci-gunu/)

Alper Sapan, 19 ans se définissait lui-même comme un anarchiste. Il était étudiant en philosophie à l'Université d'Eskisehir. http://efendisizler.blogsport.de/2015/07/20/suruc-2/. Voir aussi http://www.radikal.com.tr/turkiye/alper_sapan_kurtlarin_yedigi_guvercin-1400883Alper Sapan, 19 ans se définissait lui-même comme un anarchiste. Il était étudiant en philosophie à l'Université d'Eskisehir. http://efendisizler.blogsport.de/2015/07/20/suruc-2/. Voir aussi http://www.radikal.com.tr/turkiye/alper_sapan_kurtlarin_yedigi_guvercin-1400883

Alper Sapan, 19 ans se définissait lui-même comme un anarchiste. Il était étudiant en philosophie à l'Université d'Eskisehir. http://efendisizler.blogsport.de/2015/07/20/suruc-2/. Voir aussi http://www.radikal.com.tr/turkiye/alper_sapan_kurtlarin_yedigi_guvercin-1400883

Alican Vural était de Samsun. Photos http://www.tarafsizbolge.com/genel/suruc-ta-olen-aydan-ezgi-salci-ve-ali-can-vural-samsun-dan-gitmis-h31364.html et http://www.samsunkenthaber.com/haber/asayis/samsun%27dan-alican-vural-suructa-ki-bombali-saldirida-oldu/49621.htmlAlican Vural était de Samsun. Photos http://www.tarafsizbolge.com/genel/suruc-ta-olen-aydan-ezgi-salci-ve-ali-can-vural-samsun-dan-gitmis-h31364.html et http://www.samsunkenthaber.com/haber/asayis/samsun%27dan-alican-vural-suructa-ki-bombali-saldirida-oldu/49621.html

Alican Vural était de Samsun. Photos http://www.tarafsizbolge.com/genel/suruc-ta-olen-aydan-ezgi-salci-ve-ali-can-vural-samsun-dan-gitmis-h31364.html et http://www.samsunkenthaber.com/haber/asayis/samsun%27dan-alican-vural-suructa-ki-bombali-saldirida-oldu/49621.html

Aydan Ezgi Sancı. Photo publiée par habersol.org.tr. Avant de partir, elle avait posté sur son réseau: “Aujjourd'hui, des centaines de jeunes venus de Turquie et du Kurdistan du nord ont pris la route pour participer à la reconstruction de Kobanê. En cet anniversaire de la révolution de Rojava [le Kurdistan syrien] défendue corps et âmes par nos camarades, il s'agit d'un pas important dans la construction et le renforcement d'une culture. Nous avons combattu ensemble, ensemble nous construirons". (source: http://www.orducu.com/haber-13283-olenlerden_ikisi_ordulu.html)

Aydan Ezgi Sancı. Photo publiée par habersol.org.tr. Avant de partir, elle avait posté sur son réseau: “Aujjourd'hui, des centaines de jeunes venus de Turquie et du Kurdistan du nord ont pris la route pour participer à la reconstruction de Kobanê. En cet anniversaire de la révolution de Rojava [le Kurdistan syrien] défendue corps et âmes par nos camarades, il s'agit d'un pas important dans la construction et le renforcement d'une culture. Nous avons combattu ensemble, ensemble nous construirons". (source: http://www.orducu.com/haber-13283-olenlerden_ikisi_ordulu.html)

Yunus Emre Sen, étudiant à l'Université de Van http://www.olaymedya.com/Haber/suruc-taki-patlamada-vanli-universite-ogrencisi-de-oldu_1437473017.html

Yunus Emre Sen, étudiant à l'Université de Van http://www.olaymedya.com/Haber/suruc-taki-patlamada-vanli-universite-ogrencisi-de-oldu_1437473017.html

Ugur Özkan, originaire de Cizre, était étudiant à Istanbul. 80000 personnes ont assisté à ses obsèques à Cizre, mardi21 juillet

Ugur Özkan, originaire de Cizre, était étudiant à Istanbul. 80000 personnes ont assisté à ses obsèques à Cizre, mardi21 juillet

Büsra Mete, 23 ans. Photo http://haber.sol.org.tr

Büsra Mete, 23 ans. Photo http://haber.sol.org.tr

Deux portraits de Polen Ünlü, membre du parti HDP, Besiktas, içmpliquée dans les mouvements d'objecteurs de conscience. http://haber.sol.org.tr/turkiye/suructa-kaybettiklerimizden-geriye-kalan-kareler-123507Deux portraits de Polen Ünlü, membre du parti HDP, Besiktas, içmpliquée dans les mouvements d'objecteurs de conscience. http://haber.sol.org.tr/turkiye/suructa-kaybettiklerimizden-geriye-kalan-kareler-123507

Deux portraits de Polen Ünlü, membre du parti HDP, Besiktas, içmpliquée dans les mouvements d'objecteurs de conscience. http://haber.sol.org.tr/turkiye/suructa-kaybettiklerimizden-geriye-kalan-kareler-123507

Duygu Tuna, vice-présidente de la section HDP de Maltepe. Elle a été inhumée au quarteir alévi de Gazi (Istanbul). Photo publiée par http://haber.sol.org.tr/turkiye/suructa-kaybettiklerimizden-geriye-kalan-kareler-123507

Duygu Tuna, vice-présidente de la section HDP de Maltepe. Elle a été inhumée au quarteir alévi de Gazi (Istanbul). Photo publiée par http://haber.sol.org.tr/turkiye/suructa-kaybettiklerimizden-geriye-kalan-kareler-123507

Emrullah Akhamur a été inhumé, ainsi que Murat Yurtgül, à Kızıltepe (dpt de Mardin)

Emrullah Akhamur a été inhumé, ainsi que Murat Yurtgül, à Kızıltepe (dpt de Mardin)

Medali Barutçu, étiudiant en sciences politiques et relations internationales à l'Université de Marmara (Istanbul), anarchiste, originaire de Mus

Medali Barutçu, étiudiant en sciences politiques et relations internationales à l'Université de Marmara (Istanbul), anarchiste, originaire de Mus

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents